Loading...
Tout avoir et savoir sur le divorce
Association pour aider les personnes concernées par un divorce : Avant, Pendant et Après
  1. Accueil
  2.  / 
  3. Enfants
  4.  / 
  5. Fessée lors d’un droit de visite

Fessée lors d’un droit de visite

500 + 150 € + ses frais d’avocat

Voici ce que devra un père qui, lors d’un droit d’hébergement, excédé par l’obstination du cadet de ses 2 garçons qui refusait de lui dire « bonjour » lui a donné une fessée. Octobre 2013, Limoges.

C’est un grand classique des juges qu’il vaut mieux savoir et qui s’accompagne souvent d’une mise à l’épreuve jusqu’à la majorité de l’enfant.

Il serait souhaitable, quand c’est possible, que les droits de visite soient espacés d’1 semaine au lieu de 2.

Les semaines paires le samedi (du vendredi soir 18h30 au samedi soir 18h30) et les semaines impaires le dimanche (du samedi soir 18h30 au dimanche soir 18h30).

Mieux vaut avoir seulement quelques heures de droit de visite intenses pour ne pas se faire oublier surtout si les enfants sont en bas âge.

S’ils sont ados c’est à eux et vous d’apprécier la situation.

Ainsi demandez à votre avocat de le solliciter y compris en modification après divorce.

Soyez certain que cette histoire a fait le tour des écoles et que vos enfants sont au courant. Ils vont vite se savoir tout puissant.

Si votre enfant vous excède, surtout ne vous acharnez pas et ramenez-le (vite) à sa mère. C’est Elle qui doit l’élever correctement, ce n’est plus à vous.

Vous n’êtes plus rien, sauf pour payer.

Cela vous évitera cette mésaventure.

A l’avenir la mère sûrement n’aura plus d’autorité sur son enfant. Qui alors l’obligera à aller à l’école ? etc.

Elle finira alors, qui sait, par se faire racketter puis frapper par lui.

Les querelles incessantes dans le divorce malheureusement produisent trop souvent des enfants délinquants.

    Posted in: Enfants