Loading...
Tout avoir et savoir sur le divorce
Association pour aider les personnes concernées par un divorce : Avant, Pendant et Après
  1. Accueil
  2.  / 
  3. Enfants
  4.  / 
  5. RÉSIDENCE ALTERNÉE, CESSATION ?

RÉSIDENCE ALTERNÉE, CESSATION ?

5 ans après le divorce, la Mère sollicite qu’il soit mis fin à la résidence alternée des 2 enfants (collégiens) et réclame une pension de 100 €/mois par enfant

Aux motifs qu’Elle serait plus apte à instaurer une relation affective, éducative stable et sécurisante, du fait que le Père rentre parfois tard du travail et des résultats scolaires d’un enfant.

De son côté le Père fait valoir qu’il est inopportun que les enfants changent d’école durant l’année scolaire.

Que les enfants ont écrit au juge qu’ils ne souhaitaient pas être entendus comme le désirait leur mère, souhaitent rester en garde alternée.

Que sa compagne a fait le nécessaire pour que la jeune fille se sente mieux.

Attendu que les éléments de preuves sont très anciens et insuffisants. Ne peut être prise en considération l’inquiétude de la mère d’autant que les mauvais résultats scolaires sont anciens et ne sont plus le cas.

La demande de la mère est rejetée, la condamne aux dépens etc.

TGI Île de France, Octobre 2015 (résumé de 5 pages de décisions)

CE QU’IL VOUS FAUT RETENIR :

C’est l’ado qui décide pour sa résidence ! Le juge a vite compris que la mère cherchait encore querelle au Père, malgré un divorce remontant à 5 ans ! Évitez de qualifier de faute grave le fait que le père travaille dur ! Le travail est encore une valeur pour beaucoup de Juges, même si la rumeur propage le contraire.

Nota : l’avocate du Père est référencée par nous depuis de longues années.

    Posted in: Enfants